Rendez-vous d’experts, le 20 septembre à Caudan et 30 septembre à Vannes

Rendez-vous le 20 Septembre à Caudan et le 30 Septembre à Vannes pour un rendez-vous entre experts sur les audits fournisseurs mutualisés.

Comment construire une relation fournisseur de confiance, garantie et sécurisée ?

C’est à cette question que souhaite répondre Mutual Audit en organisant des rencontres avec les industriels de l’agroalimentaire, de l’emballage et du packaging, des cosmétiques ou des biens de grande consommation. A la rentrée, deux rencontres sont organisées pour les membres du Medef Morbihan, le 20 septembre à Caudan et le 30 septembre à Vannes.

Expert en mutualisation d’audits fournisseurs, spécialiste de l’industrie agroalimentaire, Fabrice Rivaille, directeur de Mutual Audit, explique pourquoi ces rencontres sont importantes.

Quels sont les intérêts des industries à vous suivre dans la démarche de mutualisation des audits fournisseurs ?

Fabrice Rivaille : Ce que l’on souhaite, c’est proposer aux industriels de sécuriser leurs approvisionnements grâce à une politique innovante qui est la mutualisation des audits fournisseurs. Cela contribue à valoriser professionnellement leurs équipes d’audits, à démultiplier leurs audits par trois ou quatre et par la même occasion à démultiplier leurs sources d’approvisionnement, leurs référencements fournisseurs.
Dans le même temps, ces audits mutualisés permettent de valoriser les métiers des fournisseurs, leurs outils de travail, la qualité de leur production et leurs compétences. Cela diminue également le nombre d’audits chez les fournisseurs leur permettant de se focaliser sur leur cœur de métier : la production. Leur véritable mission c’est bien de produire et non de subir des audits à répétition tout au long de l’année.

Côté clients, cette mutualisation des audits fournisseur renforce-t-elle les liens ?

Fabrice Rivaille : Oui, en sécurisant l’approvisionnement, on renforce ainsi la relation entre clients et fournisseurs, et on cherche à valoriser cette relation, humainement et professionnellement. Cela permet de fiabiliser les fournisseurs. D’autant que pour les fournisseurs, le rapport d’audit est disponible à l’achat sur la plateforme internet de Mutual Audit et lui apporte une rémunération à chaque achat par un client qui souhaite en connaître davantage afin de le référencer.

Après le Medef Morbihan en septembre, y aura-t-il d’autres rencontres de ce genre à l’automne ?

Fabrice Rivaille : Oui, nous allons participer à un comité technique de l’Alliance 7, grande fédération des industries agroalimentaires qui regroupe neuf syndicats professionnels et plus de 300 adhérents. Une intervention est également prévue chez l’Aria Poitou-Charentes, association régionale des industries agroalimentaires de Poitou-Charentes qui compte 100 adhérents, dans le courant de l’automne. Une autre présentation sera organisée auprès de Ligeriaa, fédération des industries agroalimentaires des Pays-de-la-Loire, en janvier 2017. Notre rencontre avec le CTCPA, centre technique agroalimentaire de la conservation des produits agricoles, il y a quelques mois, doit également nous permettre de nouer un partenariat avec ses adhérents au niveau national. Ils représentent plus de 1100 entreprises. Les négociations sont en cours.

Il faut souligner que Mutual Audit a également reçu le soutien de la BPI…

Fabrice Rivaille : En effet, nous sommes très fiers d’avoir le soutien de la BPI qui nous a octroyé une première subvention de 40.000 € et une seconde aide vient d’être débloquée de 60.000 €. Soit 100.000 € d’aides au total ! Cela va nous servir à mettre au point la plateforme internet de gestion des audits mutualisés. Elle devrait être opérationnelle à l’automne. Par ailleurs, nous avons renforcé notre équipe en recrutant une personne spécialisée dans l’industrie du packaging et de la cosmétique. Ainsi, nous élargissons le spectre des possibilités de Mutual Audit, avec notre maîtrise de l’industrie agroalimentaire, des biens de grande consommation, de l’emballage et des cosmétiques.

A noter !
Mardi 20 septembre à Caudan, de 8 h 15 à 9 h 30, dans les locaux de l’UE-MEDEF Morbihan (507 rue Jacques-Ange Gabriel, ZI de Lann Sévelin).
Vendredi 30 septembre à Vannes (de 8 h 15 à 9 h 30 dans les locaux de ATLAS CAP EMPLOI, Zone de Laroiseau)

Rencontres réservées aux membres du Medef Morbihan, www.medef-morbihan.fr